La Tchéquie ne délivrera pas de visas humanitaires aux déserteurs russes

A la différence de l’Allemagne qui se dit prête à accueillir des déserteurs de l’armée russe « menacés de grave répression », selon le gouvernement de Berlin, la République tchèque a annoncé qu’elle ne délivrerait pas de visas humanitaires aux Russes qui fuient leur pays pour éviter la mobilisation.