De Masaryk à Klaus, les présidents tchécoslovaques et tchèques face à la maladie

Le président tchèque Miloš Zeman a quitté ce jeudi l’Hôpital central militaire de Prague où il a séjourné depuis le 10 octobre. La communication confuse du cabinet présidentiel avait alimenté ces dernières semaines de nombreuses spéculations quant à l’état réel du président et à sa capacité d’assurer ses fonctions. Zeman est cependant loin d’être le premier président à avoir présenté des signes de faiblesse au cours de son mandat. De Masaryk à Klaus, Radio Prague International s’est penché sur la manière dont les présidents tchécoslovaques et tchèques ont fait face à la maladie et a comparé la façon dont les médias s’emparaient du sujet.