Le terrain militaire de Libavá devient un sanctuaire pour les espèces d’oiseaux rares

Malgré le son des tirs d’armes à feu, des explosions et des véhicules de l’armée de terre, le terrain militaire de Libavá est devenu une sorte de sanctuaire pour les espèces d’oiseaux rares. Depuis 2016 et la réouverture partielle du site au public, les ornithologues surveillent de près le lieu et travaillent maintenant sur un atlas dédié aux espèces locales.