Remis à neuf, les châteaux tchèques prêts à accueillir les visiteurs

Tout comme l’année dernière, les monuments historiques en République tchèque n’ont pas rouvert leurs portes début avril, à l’occasion d’une nouvelle saison touristique. Fermés pour cause de pandémie, de nombreux châteaux, palais ou forteresses, publics et privés, ont fait peau neuve et ont hâte d’accueillir les visiteurs dès que possible. Avec le retour des beaux jours, le public peut au moins profiter de leurs parcs et jardins.